Les Tatoos

lignes

Bon je pense que vous aurez compris : ici il s'agit de tatouages. Alors pour les détracteurs, je ne dirais qu'un seul mot : tolérance. Et puis chacun ses goûts !

Avant de vous montrer les photos, je vais faire un petit spitch moralisateur sur les tatoos. Oui parce que même si les mentalités ont évoluées, ce n'est pas encore ça ! On est passé d'un "les tatoués sont des loubards ou des hell's angels" à "le tatouage c'est trop fashion, c'est le must have de cet été !". Pas très mâlin, ni l'une ni l'autre de ces phrases n'est bonne. Ce n'est pas parce qu'on est tatoué qu'on est un rebelle de la société, et le tatouage comme accessoire de mode ça peut être dangereux : si l'année d'après le tatouage n'est plus à la mode, on fait quoi ?

Le tatouage est quelque chose de définitif et donc ce doit être un acte murement réfléchi. Il faut penser à plein de choses, au délà du dessin en soi et de son emplacement ! Déjà le futur : un tatouage apparent ça peut limiter les chances d'embauche. Un patron ne va pas employer une personne avec une tête de mort tatouée sur la nuque pour un travail commercial par exemple.

Ensuite il faut bien choisir son tatoueur, ne pas rentrer dans la première échoppe venue pour se faire tatouer dans la demi-heure. Il faut faire attention à la boutique en général, l'hygiène est très important pour le tatouage. Mieux vaut une petite pièce à part loin de la porte d'entrée qu'un siège camouflé derrière un simple rideau... pas terrible pour ce qui est des poussières de la rue. Et bien entendu, insitez bien pour voir le tatoueur sortir les aiguilles et autre matériel de leur emballage, c'est vraiment l'essentiel : le matériel doit être stérilisé pour ce qui est du stylo à tatouer et à usage unique pour ce qui est des aiguilles. Si possible allez voir le tatoueur plusieurs fois, parler un peu, poser des question, le regarder travailler... Tatouer ne s'improvise pas, il faut un certificat, il doit être affiché quelque part dans la boutique. Un bon tatoueur vous posera des questions avant de "passer à l'acte", il vous fera des suggestions quant à l'emplacement ou au dessin... rien n'est figé tant que le tatouage n'est pas commencé.

La séance de tatouage en soi se déroule en général comme ceci. Le tatoueur fait un calque de votre dessin sur votre peau, il teste plusieurs positions jusqu'à ce que vous décidiez de l'emplacement définitif (pas évident tant qu'on a pas physiquement le dessin sur la peau ! Là ce n'est que du feutre, effaçable à volonté). Vous vous installez sur sa table/siège suivant l'emplacement du tatouage. Le tatoueur commence à faire un premier passage sur le dessin, pour "gratter la peau" et ainsi pouvoir appliquer un anesthésiant local liquide (ils n'ont pas le droit de faire de piqûres car non médecins). Ce grattage n'est pas agréable mais cela passe assez vite, c'est comme une coupure. Il commence alors à tatouer. Sa machine est comme un stylo électrique, ça fait un drôle de bruit, un peu comme une épilateur mais en plus fort. La sensation est moins douloureuse du fait de l'anesthésiant mais ce n'est pas spécialement agréable pour autant. Il faut savoir que chacun à sa propre résistance à la douleur (qui n'est pas proportionnelle à votre corpulence ni à votre sexe) et il y a des zones plus ou moins sensibles sur votre corps. Le tracé est moins désagréable que le "remplissage" ou "l'ombrage" vu que cela requiert plus de passages sur le même endroit. Une fois fini, le tatoueur met une bonne dose de crème sur votre peau, une crème extra grasse pour calmer l'irritation que vous venez de faire subir à votre peau.

Côté entretien, les 10 premiers jours sont primordiaux pour la qualité et la longue vie de votre tatouage : pas de soleil, pas d'eau chlorée ni d'eau de mer (donc les tatoos faits en été ), ne pas enlever la petite croute qui se forme au début, ne pas gratter même si ça démange, éviter les frottements des vêtements (si c'est dans un endroit soumis à beaucoup de frottement, mettez un bonne couche de crème et un morceau de cellophane dessus pour protéger le tatoo)... et surtout, ne lésinez pas sur la crème !!! Plus le tatouage sera hydraté, plus vite il cicatrisera.

Comme vous le voyez, le tatouage ce n'est pas une sinécure, mais quand on est décidé cela ne compte pas !

Pour moi le tatouage est comme le maquillage, ou les bijoux, c'est une décoration pour embellir le corps, la seule différence étant que le tatouage est définitif. Certes on peut les faire disparaître par abrasion au laser, seulement cette technique, en plus d'être douloureuse, laisse une cicatrice de la forme de votre tatouage... alors à moins que ça soit un prénom ou un dessin gênant, mieux vaut s'abstenir de vouloir effacer un tatouage et plutôt le recouvrir.

Enfin bref, si jamais vous avez d'autres questions sur le tatouage n'hésitez pas, vous pouvez m'envoyer un mail, aucune question n'est une question débile, je tenterais d'y répondre au mieux.

Donc voilà, le couplet de morale est fini, passons à l'art du tatouage... oui je sais c'est un chouya vaniteux de se prendre pour la toile vivante d'un artiste mais c'est comme ça que je le vois....

lignes

Mes Tatouages à moi perso

Ces photos retracent le parcours de mon tatouage, d'un bout à l'autre.

J'ai commencé à chercher des images de licornes ailées (je savais que je voulais une licorne ailée alors j'ai commencé à chercher sur google), j'en ai retenu pas mal mais aucune ne me faisait le déclic... et surtout c'était à chaque fois des dessins en couleur. J'admets qu'il peut y en avoir de beaux mais perso, un tatoo couleur ça me fait penser aux décalcomanies dans les malabars !

J'ai fini par tomber sur un dessin dont la signature m'a bien plue : je l'ai retravaillée sur photofiltre et le tatoueur l'a encore amélioré pour le rendre plus fin et plus harmonieux. Pour ceux qui douteraient du fait que le tatouage je l'ai fait pour moi et pas pour les autres, mon tatouage est invisible même en bikini ! ... oui je sais, l'inscription dit "pour mon ange" mais en fait je l'ai fait pour moi d'abord, j'ai en quelque sorte dédicassé grâce à cette inscription. D'ailleurs en parlant de ça, un bon tatoueur refusera de vous tatouer le prénom de votre chéri(e) : on ne sait jamais ce qui peut arriver...

J'ai fini par faire de nouvelles photos : ça fait presque un an que je l'ai agrandi/amélioré... maintenant il dépasse un peu du bikini, c'est trop zoliiiii .

Bon, j'ai du un peu retoucher la photo, parce que sinon ça devenait indécent... j'ai gardé le plus intéressant, à savoir le tatoo et le magnifique travail du tatoueur. Il a allongé le dessin en donnant l'impression d'une volute de fumée qui forme le dessin, et qui retourne à sa condition de volute de fumée... trop fan ! En même temps, il vaut mieux sinon ça serait dommage non ? Et pour qu'on ne voit pas que c'est une retouche, il a repassé un coup sur les "anciens" traits



Voilà mon second tatouage, qui doit dater de mars 2005.

Je savais que je voulais le mot "Cristal" sur l'intérieur de la cheville mais je ne savais pas quel dessin mettre derrière. J'en ai parlé à mon tatoueur, qui m'a dit qu'on pouvait déjà mettre le mot, et puis que quand je serais fixée sur le dessin je repasse le voir.

Chose que j'ai faite un an et quelques temps plus tard, avec le bijou du Seigneur des anneaux, "l'étoile du soir". Je lui ai laissé le médaillon et je suis revenue la semaine suivante pour voir le résultat : le tatoueur m'a maudit ce jour là, parce que le bijou est assez travaillé, ça lui en a coûté de le dessiner.

J'ai rajouté la photo de la version "finale" de ce tatoo... pourquoi j'ai mis les guillemets ? Parce que pour moi, même si il est pas mal, il y a pas mal de choses qu'on peut rectifier. Exemple : l'écriture. Je la voudrais un peu plus comme les exemples que je vous ai mis à côté. Et le dessin : je le voulais tombant sur la boule de la cheville (la maléole), mais il a pas voulu prétextant la douleur... j'aurais dû insiter : ça aurait donné du relief à la partie "fleur" du tatoo d'être sur la maléole. Sans parler du flou du dessin à cause du grand nombre de traits et des ombres apportées pour donner du relief...

J'ai pensé aussi à faire remplacer les ombres noires par une couleur... du vert ou du bleu, pour faire une émeraude ou un saphir. Et pour refaire les écritures, bien sûr repasser dessus est inenvisageable, ça serait brouillon... donc il faut recouvrir par un autre dessin "plein" pour refaire encore du lettrage par dessus. J'ai pensé à un morceau de parchemin en long, ou alors à une feuille de lierre, (pour rappeler encore le film, avec les broches attachées aux capes données par les elfes) où serait calligraphié le mot "Cristal". Mais bon c'est un projet, un de plus

Vous allez me demander "pourquoi cristal ?" : tout simplement parce qu'à ce moment là je me suis rendue compte que les plus belles choses de la vie sont aussi fragiles que le cristal. Oui je sais c'est philosophique... et pourquoi ce dessin ? Parce qu'il illustrait bien le mot cristal, tout simplement. Et puis parce que j'adore le design du bijou aussi !


lignes
Le tatoo de Cortex

Voilà le tatoo de Cortex. C'est d'ailleurs grâce à ça qu'on s'est connus : il cherchait des renseignements pour son projet de tatouage, son pote (qui se trouvait être mon beau-frère à l'époque) lui a donné mon MSN. Cortex voulait se faire tatouer son signe astro sur l'épaule mais écrit en japonais, et vu que je me dépatouillais avec mes dicos de japonais...

On a bien discuté du dessin, histoire d'être surs que c'est bien "lion" : ça serait un peu gênant d'avoir "andouille" tatoué sur le corps ! Ensuite j'ai passé plus d'une semaine à répondre à toutes les questions de Cortex au sujet du tatoo, de son entretien etc etc... gros inquiet ! Mais finalement c'est pas plus mal : ça montre qu'au moins il était sûr de lui et qu'il savait ce qui l'attendait. Je peux vous dire que malgré tous les renseignements que j'ai pu lui donner, Cortex a bien stressé avant de se faire tatouer ! Mais ça s'est bien passé et aux dernières nouvelles il en est très content !

Je trouve que ce tatouage est très joli, sobre mais travaillé quand même... et en plus c'est du japonais alors je suis doublement fan ! Moi aussi j'avais pensé à me faire tatouer un idéogramme, mais si j'aimais le sens je ne flashais pas sur le signe en soi...


lignes
Les projets
Certaines des photos suivantes sont des projets que j'envisage sérieusement et d'autres sont plutôt des dessins/tatoos que je trouve jolis, intéressants... Pas de risque, je ne serai pas entièrement recouverte de tatouages au point qu'on ne voit plus la couleur de ma peau !
J'aime beaucoup ces petits chats stylisés... pendant un moment j'avais pensé à m'en faire faire une "chaîne" autour de la cheville. Mais avec le cristal sur la cheville droite, ça aurait fait trop... Mais ils sont trop mimis !


J'ai trouvé celui là en cherchant le dessin pour mon premier tatouage. J'aime beaucoup le côté crayonné, ça fait vraiment pas du tout décalcomanie, on dirait un cheval de dessins animés ou de manga. L'inconvénient est qu'il est debout, donc qu'il faut le placer sur un endroit qui puisse servir de "support". J'avais pensé à le mettre sur les reins, comme ça la ceinture des pantalons (par exemple) ferait le support pour le cheval... J'avais même pensé à faire rajouter des ailes déployées par le tatoueur, un peu dans le genre de la seconde photo.

Seulement voilà, j'ai sur les hanches les traces de mon poids qui a joué au yoyo pendant plusieurs années... et on ne tatoue pas sur les vergétures et autres cicatrices : la peau ne réagit pas pareil, l'encre ne se diffuse pas de la même manière... sur la peau "normale" l'encre ne bouge pas, mais sur une cicatrice il y a de gros risque que l'encre fasse comme sur un buvard et bave ou fasse un paté. Donc exit le tatoo en bas de reins... dommage...


Cette fois ce n'est pas un projet pour moi mais pour Cortex. Il pensait mettre ce tatouage sur son mollet, il en avait parlé à son patron de l'époque qui lui avait dit de le cacher devant les clients... alors Cortex a repoussé son projet : en été c'est un fana des pantacourts, qui dévoileraient son dragon sur le mollet... Mais dans un sens c'est pas plus mal, ça lui donnait un peu plus de temps pour choisir entre les deux dessins...


Je pense que vous voyez là le tatouage qui sera dans mon dos d'ici quelques années (peut être quelques mois si les finances le permettent). Si vous lisez le blog, et que vous avez bonne mémoire, vous aurez reconnu le tableau de Misstigri que j'ai sur mon mur "misstigri". J'ai flashé sur le lotus que tient la fille de la toile.

Je pense le faire tatouer entre mes omoplates, de manière à ce que rien ne dépasse du col du tshirt, et garder les espèces de rubans lumineux qui descendraient le long de ma colonne. Je pensais même rajouter de rubans un peu, pour élargir un peu la frange de rubans... et y rajouter le dessin d'un petit scarabée qui grimperait sur la boucle en bas d'un des rubans... Le hic c'est que je trouve pas le dessin du scarabée que je veux... je vais devoir le demander au tatoueur directement je crois...

Alors oui je sais, le tatouage sur la colonne vertébrale c'est pas ce qu'il y a de plus agréable... mais bon, il parait que la hanche aussi c'est un des endroits les plus sensibles (mais j'ai presque rien senti moi) donc c'est pas la douleur qui me freine. Non, ça serait plus l'apparence. Si vous voulez, je trouve très sexy le dos d'une femme à la base... et j'ai peur de perdre ça avec le tatouage.








lignes

page générée le 06 - 12 - 2022 à 08 h 17.